energiebesparing.jpg

NOUVELLES DU SECTEUR 08/01/2019

La Wallonie mise sur le renouvelable à l’horizon 2030

Dans le cadre du Plan National Climat 2030, qui détermine comment la Belgique va contribuer aux objectifs énergétiques et climatiques européens, la Wallonie se montre particulièrement ambitieuse. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Jean-Luc Crucke, ministre wallon de l’énergie et du climat, à l’occasion du Comité de Concertation. En matière d’énergie renouvelable, la production wallonne passera de +/- 13% en 2020 à 23,5% à l’horizon 2030, tant en chaleur qu’en électricité. La Wallonie va également réduire sa consommation d’énergie finale de l’ordre de 22,7% en 2030 par rapport à 2005 (contre 20% à l’échelle européenne).

D’ici 2030, la Wallonie a ainsi décidé de couvrir environ 25% de sa consommation énergétique en chaleur par des énergies renouvelables. Pour y parvenir, elle mise sur une croissance forte des pompes à chaleur, de la biomasse solide (ex. les pellets) et du biogaz. Les PAC seront essentiellement promues dans le logement et le tertiaire, alors que la biomasse et le biogaz, destinés à la cogénération, seront axés sur l’industrie et le tertiaire. L’usage du bois et de la géothermie devrait également progresser.

gouvernement.wallonie.be/


Enregistrez-vous gratuitement :

  • Lire des articles complets
  • Recevoir L'Entreprise par la poste et lire le magazine en ligne
S'enregistrer